Construction de l’Hoverport du Portel

L’arrivée des aéroglisseurs géants sur la Manche est accompagnée de grandes transformations sur les hoverports de Douvres et de Boulogne.

A Boulogne sur Mer – Le Portel on construit d’abord, début 1977, un bâtiment technique qui accueillera l’ATA (Auxiliaire de Transport Aéromaritime). C’est cette société qui sera chargée de la maintenance des Naviplanes N500 (à cette date, on attend encore deux Naviplanes).
Établi un peu à l’écart, au sud de la plage, le bâtiment comprend un atelier, une réserve et des bureaux.
Devant le bâtiment est construite une aire de maintenance avec des vérins permettant de soulever un Naviplane et un portique pour les interventions sur le dessus de l’appareil.

Côté hoverport, la piste est agrandie, et le terminal passagers est reconstruit pour lui donner des allures d’aérogare. Une tour de contrôle est érigée à côté du hall passagers.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •